Le projet vise à développer et à piloter au niveau international des pratiques de formation innovantes, des outils méthodiques et un système de certification, conçus pour les parties prenantes du secteur de l’éducation des adultes qui cherchent à améliorer les opportunités du marché du travail en poursuivant / enseignant une carrière dans la promotion de comportements d’économie de ressources et d’énergie ainsi que les concepts de croissance verte. Dans un environnement de bureau par l’échange d’idées, de savoir-faire, d’expériences et de bonnes pratiques.

Environ 75% des Européens vivent et travaillent dans les villes. La majorité des défis environnementaux proviennent actuellement d’environnements urbains où la plupart des organisations, quels que soient leur secteur et leur taille, ont leur bureau ou leur administration. Des études indépendantes ont estimé que le coût des ressources gaspillées par un bureau type peut atteindre 4% du chiffre d’affaires. De plus, on estime que 40% des matières premières et des ressources dans le monde sont consommées par les bureaux. Par conséquent, des méthodes pédagogiques et des techniques efficaces pour les entreprises, les éducateurs et les apprenants à tous les niveaux pour lutter contre la surconsommation dans la vie quotidienne des entreprises sont en cohérence avec les priorités de la stratégie UE 2020 visant à évoluer vers une économie sobre en carbone avec un fort accent sur la création d’emplois dans les domaines de l’éducation et l’emploi. La stratégie de l’UE pour le développement durable mettant l’accent sur une économie sobre en carbone, basée sur la connaissance et l’économie de ressources.

Notre analyse des besoins est basée sur des indicateurs clairs, suggérant que le profil de poste d’Office Eco Consultant montre un grand potentiel car il évolue naturellement à partir des besoins sociaux, environnementaux et économiques actuels du lieu de travail moderne et de plusieurs facteurs influençant le contenu futur des services associés, modifier par conséquent le contenu des profils d’emploi et les compétences professionnelles de nombreux facteurs clés impliqués.

Une coopération transnationale renforcée entre les parties prenantes potentielles: les partenaires du projet, les prestataires publics et privés d’éducation et de formation des adultes, les services publics de l’emploi, les ONG, les centres d’EFP et les associations multipartites est nécessaire pour rationaliser les différences nationales et fournir un système de formation unifié. Outre les organisations, les principaux groupes cibles au niveau individuel comprendront : les éducateurs / formateurs / coachs actifs dans l’éducation des adultes, les coordinateurs de tâches, les chefs de projet, les praticiens de terrain, conseillers, décideurs. Les apprenants privés : les adultes ayant au moins une éducation secondaire qui n’ont pas suffisamment de compétences pour s’établir sur le marché du travail ; travailler dans des secteurs en déclin ; les employés d’entretien et d’administration qui sont au chômage, sous-employés ou dans le besoin d’élever leurs compétences.

Une coopération transnationale renforcée entre les parties prenantes potentielles: les partenaires du projet, les prestataires publics et privés d’éducation et de formation des adultes, les services publics de l’emploi, les ONG, les centres d’EFP et les associations multipartites est nécessaire pour rationaliser les différences nationales et fournir un système de formation unifié. Outre les organisations, les principaux groupes cibles au niveau individuel comprendront : les éducateurs / formateurs / coachs actifs dans l’éducation des adultes, les coordinateurs de tâches, les chefs de projet, les praticiens de terrain, conseillers, décideurs. Les apprenants privés : les adultes ayant au moins une éducation secondaire qui n’ont pas suffisamment de compétences pour s’établir sur le marché du travail ; travailler dans des secteurs en déclin ; les employés d’entretien et d’administration qui sont au chômage, sous-employés ou dans le besoin d’élever leurs compétences.

Les résultats attendus permettront de tracer un système de formation innovant pour lutter contre le chômage grâce à l’introduction d’un nouveau profil professionnel «Office ECO Consultant» ainsi que de la méthodologie de formation correspondante et du programme basé sur l’ECT (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits).